L’avis du Conseil d’État donne raison aux analyses syndicales qui dénoncent le caractère incertain de la retraite.

Cette réforme est injuste et dangereuse !

Réaffirmons nos propositions d’une meilleure répartition des richesses créées par le travail des salariés.

Pour une réforme des retraites de progrès, pour nos rémunérations, nos emplois, notre statut, nos missions de service public et nos droits !