Le SNABF Solidaires en tant que 1er syndicat représentatif de la Banque de France, s’engage à défendre la filière fiduciaire et tous ses personnels tant au plan national qu’au niveau européen et revendique :
  • Un plan volontariste de défense du numéraire et de régulation par la Banque de France de l’externalisation du recyclage par la filière fiduciaire privée en définissant des volumétries de tri maximum dans le cadre des conventions accordées, en conservant 85% du tri par la Banque de France,
  • Un contrôle rigoureux sans délai de prévenance par la BDF, des établissements sous convention de recyclage
  • Une sensibilisation de la population et plus particulièrement des jeunes dans le cadre d’EDUCFI sur les risques intrusifs dans la vie privée liés à la traçabilité des moyens de paiements électroniques,
  • Une obligation légale imposée de diffusion de petites coupures dans les DAB (10, 20 et 50€) permettant au public de retirer des petits montants sur l’ensemble du territoire.
  • Une lutte sans faille face à la croissance exponentielle des crypto-monnaies (Bitcoin, Ethereum, projet de crypto-monnaie par Cambridge Analytica, Amazon…) présentant un risque pour les utilisateurs et pour le système bancaire.
  • Un maillage définitif à 34 caisses Banque de France pérennes toutes équipées de machines de tri type M7 pour assurer l’entretien et la qualité de la monnaie fiduciaire confié par le législateur à la Banque de France.