La Banque a décidé d’augmenter les compléments de rémunération (CDR) ainsi que les parts variables de rémunération (PVR). Cette décision ferait suite aux judicieux conseils de groupes de managers accompagnés de sociologues dont les résultats sont réservés aux milieux autorisés dont nous ne faisons pas partie. En effet, les syndicats n’ont jamais été informés et encore moins associés préalablement à cette décision. Seules des augmentations générale de salaires sont une vraie reconnaissance des efforts du Personnel dans un contexte de restructurations incessantes. La plupart des entreprises ayant eu recours à des rémunérations individualisées ne concernant qu’une minorité du personnel ont abandonné ce système, source de conflits et de démotivations.

La suite à télécharger