Ce projet d'accord d’entreprise s'inscrit dans le cadre d'une loi. Celle-ci oblige les entreprises à négocier des mesures visant à faciliter l'accès à l'emploi des jeunes de moins de 26 ans tout en organisant une gestion active des fins de carrières. L’accord doit aussi permettre une véritable transmission des savoirs et des compétences entre générations.

Dans une Banque de France en pleine mutation, l'organisation de la transmission des savoirs et des compétences est incontournable. Nous considérons que cette transmission ne peut s'effectuer sans un travail préalable pour identifier, à la fois, les compétences clés d'aujourd'hui et celles dont l'entreprise aura besoin pour construire les métiers de demain. Il s'agit d'une véritable Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences que la Banque doit instaurer. Tout le Personnel est donc concerné.