Chers collègues,

Nous étions tous dans l’attente du projet précis sur l’avenir de notre Grande Maison par le Gouverneur. Maintenant nous savons !

Nos craintes étaient avérées : fermeture de plus de la moitié de nos caisses, réduction des structures actuelles à 44 implantations de plein exercice, maintien de 61 « super-BAI » pour ne pas fâcher la sphère politique et silence radio pour le siège et les centres administratifs.

Nous savons que certains d’entre vous se sont immédiatement rebellés et ont refusé cette vision. Pour d’autres ce ne fut malheureusement qu’une demi-surprise et leurs attentes vis-à-vis des syndicats se portent plus sur l’amélioration des mesures du plan social. Le moment venu le SNABF Solidaires sera présent pour défendre chaque cas individuel et obtenir le maximum pour tous les agents dont le projet de la Banque va bousculer profondément la vie quotidienne.

La suite à télécharger